- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

frencharabic 

Corps

 Lhomme qui opte pour la non-violence choisit son corps pour construire contre la violence un front de rsistance. En lui faisant un barrage de son corps, il est dtermin lui signifier les limites quelle ne doit pas franchir. Ainsi, le corps dsarm, refusant de solliciter la protection des armes, il saventure et demeure en premire ligne, sexpose dans toute sa vulnrabilit aux dangers et aux menaces, dfie la violence, la souffrance et la mort. De tout son corps, il sinsurge (du verbe latin insurgere, se dresser) contre linjustice et vient prendre position sur la place publique afin de porter tmoignage aux yeux de tous en faveur de la justice. Par sa vulnrabilit, celui qui avance le corps dsarm noffre ses adversaires aucune justification de le tuer. Cependant le risque demeure et le meurtre est toujours possible.

Il faut non seulement que la raison, mais aussi que le corps se dcide la non-violence. Lhomme est un tre incarn, charnel, qui connat la peur face aux dangers de laction. La peur est corporelle et, pour la dominer, le sujet doit apprivoiser son corps. Les mthodes et les techniques qui permettent lindividu de mieux connatre et de mieux matriser son corps sont ici fort utiles pour cheminer sur la voie de la non-violence. Si le corps est par trop rcalcitrant, sil est paralys par la peur et se cabre, il sera difficile la raison de le raisonner. Il importe de prparer, dduquer et dentraner son corps pour matriser ses motions et ses peurs.

La volont de non-violence ne peut saffirmer que dans lunit de la personne. Lhomme a une tte, un cur et un ventre : il est en mme temps un tre guid par la raison, par lmotion et par linstinct. Ces trois facults sont distinctes et peuvent se contredire, mais elles peuvent se concerter et parvenir tre de connivence. Il est essentiel de rcuser ici les thories voulant une opposition entre lesprit et le corps, comme si le corps tait affect dun coefficient ngatif et contrariait les exigences de lesprit. Un tel dualisme nexiste pas. La condition corporelle de lhomme sa corporit nest pas une dchance : cest elle qui permet lhomme de vivre, de smouvoir, daimer, de penser et dagir. La conscience morale senracine dans les sensations, les perceptions et les impressions du corps.

Toute pense est insparable de son expression corporelle. La pense du sujet incarn senracine dans son corps et cest dans laction que le sujet fait lexprience corporelle de la non-violence. Cest dans laction que lhomme charnel peut penser la non-violence. Il nest pas possible davoir une pense claire et prcise de la non-violence si elle ne senracine pas dans une exprience corporelle de laction.

La philosophie est toujours une r-flexion, cest--dire un retour sur soi, sur sa propre exprience, sur sa propre action. Et si le  philosophe  na pas lexprience corporelle de laction non-violente, comment pourrait-il laborer une pense rationnelle de la non-violence ? Il faut avoir prouver dans son corps que laction non-violente est possible ce qui ne saurait signifier quelle est toujours victorieuse pour parvenir une conception claire de la philosophie de la non-violence. Il ne suffit pas de faire lexprience de la violence pour comprendre la non-violence ; il faut encore faire lexprience de la non-violence, cest--dire de laction non-violente. La non-violence, en dfinitive, ne peut pas tre pense si elle nest pas vcue. Aussi la philosophie de la non-violence nest-elle intelligible qu travers lexprience de laction non-violente. Si lhomme reste extrieur laction non-violente, il nen verra que les limites, il nen constatera que les faiblesses et sera incapable den comprendre la dynamique interne qui lui donne sa force.

Jeu de rles

 

 return a l'index

 

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ