- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

frencharabic 

Obstruction

Lobstruction non-violente est une mthode dintervention directe collective qui consiste empcher la libre circulation sur une voie publique ou prive, ou obstruer laccs un immeuble ou un terrain, en faisant de son corps un obstacle invitable pour ceux qui voudraient passer. Les manifestants peuvent bloquer le passage soit en se tenant debout, soit en organisant un  sit-in  ou un  die-in . Dans ce dernier cas, il sagit alors de  faire le mort  (du verbe anglais to die, mourir) en sallongeant plusieurs sur le sol.

Lobstruction peut avoir pour objectif darrter toute circulation sur tel ou tel itinraire, quil sagisse dune route ou dune voie de chemin de fer. Elle peut viser obtenir larrt et limmobilisation de vhicules transportant du personnel ou du matriel dont ladversaire a besoin pour mettre son projet excution. Il peut sagir galement dempcher une construction juge indsirable (base militaire, usine polluante, ralisation de prestige, ) en occupant le chantier afin dempcher le commencement des travaux ou de contraindre les ouvriers les arrter. On peut aussi mener une action dobstruction en occupant pacifiquement les pistes dun aroport afin dempcher latterrissage dun ou de plusieurs htes indsirables ou de bloquer le trafic arien. Il est encore possible dorganiser lobstruction symbolique de lentre dun btiment officiel (ministre, prfecture, mairie, ) afin dinterpeller les pouvoirs publics sur telle ou telle question prcise.

De manire gnrale, il est peu probable que ceux qui se trouvent bloqus dcident de forcer le barrage humain avec leur vhicule, au risque doccasionner des blesss, voire des morts. Le plus souvent, ils noseront pas prendre cette responsabilit. Les risques encourus seront dautant moins importants que lopinion publique, prise tmoin des accidents qui pourraient survenir, est prte se solidariser avec la cause dfendue. Cependant, lorsque les circonstances rendent la situation particulirement tendue, on peut estimer que le risque est non-nul. Les manifestants ne sauraient exclure entirement une telle hypothse et envisager clairement quelle dcision ils doivent prendre le cas chant. En dernire extrmit, la rgle doit tre de librer le passage plutt que de mourir.

Le plus souvent, les pouvoirs publics feront appel aux forces de police pour dgager la voie, soit en  enlevant  les manifestants, soit en les dispersant. L encore, il sagit dapprcier au plus juste les risques pris. Les manifestants doivent sefforcer de  tenir la place  le plus longtemps possible et de ne pas senfuir la moindre alerte. Dans le cas de la dispersion, il est probable que les policiers nhsiteront pas utiliser les moyens de la violence qui sont leur disposition : matraques, lances eau, grenades lacrymognes. On ne peut pas exclure quils utilisent des armes feu. Il appartient aux responsables de laction dapprcier sil convient ou non de dcider le repli des manifestants.

Dautres procds dobstruction peuvent tre mis en uvre : il ne sagit plus de faire obstacle avec son corps, mais avec sa voiture, son tracteur ou son camion. Des manifestants peuvent galement bloquer lentre dun port avec une flottille de bateaux ou/et de canos. Le but peut tre encore dentraver les dplacements de ladversaire et de ses collaborateurs, mais il peut tre aussi dempcher la circulation afin de crer un vnement mdiatique qui permette de faire connatre auprs de lopinion publique la cause que lon dfend.

Une telle action peut ntre pas seulement symbolique : on peut la poursuivre jusqu ce quon ait obtenu gain de cause. On cherche alors faire en sorte que la responsabilit des inconvnients qui en rsultent pour ceux qui se trouvent bloqus soit impute aux dcideurs. Ceux-ci, ds lors, subiront une pression sociale susceptible de les conduire rechercher une solution ngocie du conflit. Pour cela, il est essentiel que lopinion publique soit trs prcisment informe des raisons qui ont rendu ncessaire une telle preuve de force.

Action directe

Sit-in  

return a l'index

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ