- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

frencharabic

Accompagnement

Laccompagnement est une forme dinterposition non-violente dans des zones de conflit : il sagit dassurer une prsence physique lors des runions ou des manifestations de mouvements qui militent en faveur des droits de ltre humain, et de fournir un accompagnement protecteur des personnes directement menaces du fait de leur engagement dans la lutte pour la justice et la dmocratie. Ainsi, les volontaires des  brigades de paix  deviennent littralement les  gardes du corps  des militants menacs. Le but de cet accompagnement rapproch est de donner, sur le territoire mme du conflit, lespace politique ncessaire aux personnes et aux organisations engages dans le processus de paix. Cette prsence continue veut exercer une dissuasion lgard des acteurs arms quils soient commands par les pouvoirs publics ou commandits par dautres groupes qui voudraient mener des exactions contre ces personnes. Tout acteur politique fut-il, par ailleurs, le moins scrupuleux reste soucieux de sa respectabilit internationale ; il ne peut pas ne pas tenir compte de limpact que pourrait avoir auprs de lopinion publique du pays dorigine des volontaires, mais aussi de lopinion publique internationale, le meurtre de lun dentre eux. Chaque quipe de paix sefforce dacqurir un statut lgal, cest--dire de devenir une  personnalit juridique  dans le pays o elle intervient.

Pour cela, un immense travail de  relations publiques  est ncessaire : il sagit de prsenter le projet des activits de lquipe de paix aux diffrents acteurs politiques, sociaux, religieux, militaires, diplomatiques du pays. Il est galement essentiel que chaque volontaire soit personnellement en contact avec lambassade de son pays.

Les membres des brigades de paix accomplissent galement des missions dobservation et de tmoignage : ceux qui choisissent dutiliser la violence en prsence dobservateurs internationaux savent que leurs actes ne pourront passer inaperus et quune raction de la communaut internationale est fort probable. Une condition defficacit dune telle dissuasion est que soit organis, dans les pays dorigine des volontaires des brigades de paix, un  rseau dalerte  capable de relayer immdiatement, auprs des mdias et des responsables politiques nationaux, les informations concernant les menaces pesant sur la scurit aussi bien des partenaires que des volontaires eux-mmes. Il faut que, 24 heures aprs lalerte, plusieurs centaines de courriers lectroniques arrivent dans le bureau du responsable local choisi comme interlocuteur privilgi.

Une autre forme de prsence sur les lieux dun conflit peut tre envisage :  laccompagnement dun village . Il sagit dassurer la prsence de plusieurs volontaires internationaux dans un village afin de tmoigner aussitt devant lopinion publique internationale des exactions qui pourraient y tre commises contre la population. Les volontaires viennent ainsi sinterposer entre la population civile et les acteurs arms.

De telles missions dinterposition sont prilleuses ; ceux qui y participent risquent effectivement leur vie. Pour assumer de tels risques, en vivant plusieurs mois aux frontires de la violence et de la mort, il faut y tre particulirement bien prpar. Il est indispensable davoir suivi une formation lintervention civile et davoir dj une relle exprience de laction non-violente.

 

Interposition

Intervention civile

 

return a l'index

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ