- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

frencharabic 

Interposition

Linterposition est une mthode dintervention directe non-violente qui consiste assumer une prsence dsarme auprs de populations civiles qui se trouvent impliques dans un conflit, en vue de dissuader les acteurs arms de commettre des exactions.

Au premier abord, le dploiement de personnes dsarmes pour protger des civils contre des acteurs arms dcids user de tous les moyens de violence dont ils disposent parat forcment vou lchec. De fait, dun point de vue purement thorique, la capacit de violence de groupes arms face une interposition non-violente est techniquement sans limites. Mais la mise en uvre de la violence ne dpend pas seulement de facteurs techniques ; il arrive souvent que des facteurs humains psychologiques, sociaux et politiques imposent aux dcideurs des limites dont ils ne peuvent pas saffranchir facilement. Une violence sans limites est  aveugle , dans tous les sens de lexpression. Elle constitue une fuite en avant ne correspondant aucun objectif politique rationnel. Elle risque dentraner des consquences qui ont des cots politique, diplomatique et conomique tels quil est de lintrt des dcideurs dy renoncer. Il existe donc des situations o, techniquement possible, la violence nest pas politiquement la plus probable. On peut alors prconiser une intervention civile, en faisant le pari quelle pourra dissuader les dirigeants impliqus dans le conflit de sengager dans des actions armes qui les amneraient dans une impasse.

Dans la plupart des conflits locaux, on nassiste pas laffrontement militaire direct de deux armes ou de deux milices qui se font face sur un champ de bataille. Le plus souvent, les populations civiles sont directement menaces par les combats. Dans ce cas, linterposition civile ne consiste pas construire un  mur vivant , qui servirait en quelque sorte de  bouclier humain  entre la population civile menace et des acteurs arms, mais venir se placer au milieu de la population civile. Pour mieux faire valoir la faisabilit dune mission dinterposition non-violente, on peut la considrer comme une mission dobservation qui placerait des observateurs en trs grand nombre sur le territoire o se droule le conflit.

Lobjectif dune mission dinterposition est de favoriser une solution ngocie du conflit par la mise en uvre de mthodes de mdiation de proximit. Pour autant que cela soit possible, ses membres doivent rencontrer tous les protagonistes du conflit, y compris les autorits politiques et militaires locales, afin de leur expliquer le sens de leur dmarche en soulignant quils nont dautre objectif que de faciliter le rtablissement de la paix.

Dans bien des cas, il ne faut pas concevoir une mission dinterposition non-violente sparment de la mission de mdiation qui doit laccompagner. Souvent, en dfinitive, une mission dinterposition civile ne peut russir que si russit la mission de mdiation qui laccompagne. Cette mdiation doit tre envisage deux niveaux : celui des populations civiles et celui des dirigeants politiques et militaires. Linterposition civile peut alors tre considre comme le moyen de cette double mdiation. Dans cette perspective, le plus souvent, linterposition se fait entre les populations civiles des deux communauts en conflit, afin dapaiser les tensions, de favoriser la communication entre les diffrentes parties, de dvelopper lesprit de tolrance et de permettre des mesures de confiance. Cette interposition directe entre les populations civiles peut alors influer sur le dveloppement du conflit arm et permettre une mdiation entre les autorits politiques et militaires.

Il est dans la nature mme dune action dinterposition dans une situation de conflit arm ouvert de faire courir des risques majeurs ceux qui y participent. Une action non-violente ne peut atteindre toute son efficacit que dans la mesure o ceux qui la mettent en uvre acceptent dassumer les risques qui lui sont inhrents. Leur vulnrabilit mme face aux dangers est lun des facteurs de lefficacit de leur engagement. En quelque sorte, les membres dune intervention civile non-violente se livrent eux-mmes comme des otages aux mains des belligrants en venant sinterposer entre eux au sein des populations civiles. Ils ont la conviction que lenjeu de leur action est hauteur du risque quils prennent en toute connaissance de cause. Leur vulnrabilit est leur seule protection.

 

Accompagnement

Intervention civile 

Mdiation  

return a l'index

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ