- Charter of Transdisciplinarity

          ɡ

 

Special Issues

   - The Book Shop

The Golden Register -

 

Useful Sites

F.A.Q.

Index

 

 Maaberuna

frencharabic 

Lutte sociale

Que les individus en soient conscients ou non, ils appartiennent une classe sociale qui se trouve plus ou moins  privilgie  ou  dfavorise , selon sa position dans le systme conomique et politique dominant. Sur le plan conomique, il existe ncessairement un antagonisme entre ceux qui dtiennent et contrlent les moyens de production et les entreprises, et ceux qui, par leur travail, contribuent la cration de la richesse, dont une partie est accapare sous forme de profit. Si cette opposition fonctionnelle peut paratre moins brutale et moins exacerbe quelle ne ltait nagure, cest prcisment parce que la lutte mene par les ouvriers leur a permis dobtenir la satisfaction dun grand nombre de leurs revendications. Cependant, mme si certains des critres mis en avant par Marx sont devenus obsoltes, la lutte des classes nest pas  dpasse , contrairement aux affirmations sommaires de lidologie librale.

En effet, mme si des acquis sociaux obtenus de haute lutte ! ont permis damliorer sensiblement les conditions de vie de la classe moyenne, les  violences structurelles  du capitalisme nont pas disparu de nos socits.  Lexploitation de lhomme par lhomme  prend ainsi des formes nouvelles : pouvoir sans limites des actionnaires devenus institutionnels (grants de fonds de pensions, assurance-vie, holdings), prcarisation croissante des salaris sur un march du travail toujours plus  flexible , mergence dune nouvelle sous-classe de  travailleurs pauvres , exclusion sociale. De ce fait, lgalit des chances reste plus que jamais conqurir. Elle ne peut ltre que par lorganisation et la lutte des victimes dun conomique qui, structurellement, na de cesse de rduire les droits fondamentaux des salaris et daliner les plus faibles.

Certes, on ne saurait plus dfinir une classe dominante (la  bourgeoisie ) et une classe opprime (le  proltariat ) qui constitueraient deux blocs homognes. Il reste cependant que de nombreux conflits sociaux continuent dopposer naturellement les travailleurs aux dirigeants des entreprises. Seule, la lutte peut leur permettre de faire reconnatre leurs droits. Mme si lexpression est passe de mode, mme si elle prend des formes nouvelles, la  lutte des classes  reste donc dans nos socits une ralit et une ncessit. La non-violence nous conduit en reconnatre la lgitimit.

Justifier la lutte des classes, ce nest pas prner la haine des classes. Ce nest pas non plus se rsigner ce que la violence domine les rapports entre les classes. Cest simplement reconnatre que seule la lutte peut tablir plus de justice entre les classes. Revendiquer la justice, cest en mme temps prconiser des moyens justes pour lobtenir, cest--dire des moyens non-violents. De fait, le plus souvent, cest par de tels moyens que les classes dfavorises luttent pour obtenir justice. Mais leur pratique de la lutte non-violente est dabord pragmatique et ne fait gnralement pas rfrence une quelconque thorie de la non-violence.

La non-violence reste en effet trangre la culture de la classe ouvrire. Gardant le souvenir de ses blessures, elle nest pas dispose accueillir les paroles moralisatrices de ceux qui prchent le refus de la violence et lamour de lennemi. Souvent, en ralit, de tels discours ont prconis la collaboration des classes. Une certaine conception de la  charit  envers les pauvres a dispens pendant longtemps dexiger la justice pour les opprims. Cest ainsi que, le plus souvent, les religions ont contribu maintenir le dsordre tabli. Prconisant la  paix sociale  et condamnant la  lutte des classes , les autorits religieuses ne se sont pas aperues quil y avait plus de violence dans cette paix que dans cette lutte. Ce refus de reconnatre la ncessit et la lgitimit du conflit et de la lutte ne peut que faire le jeu des puissants. Il sinscrit sur un registre qui nest pas celui de la non-violence. Le dialogue des classes et la paix sociale sont bien dans la vise de la non-violence, mais si le dialogue est le but, la lutte est bien le moyen dy parvenir.

  

Dialogue

Force

Lutte  

return a l'index

 

Front Page

 

                              

Spiritual Traditions

 

Mythology

 

Perennial Ethics

 

Spotlights

 

Epistemology

 

Alternative Medicine

 

Deep Ecology

Depth Psychology

Nonviolence & Resistance

 

Literature

 

Books & Readings

 

Art

 

On the Lookout

The Sycamore Center

 

: 3312257 - 11 - 963

: . .: 5866 - /

maaber@scs-net.org  :

  :        ӡ ߡ ɡ